Admissibilité des physiciens médicaux formés à l’étranger

Les physiciens médicaux formés à l’étranger qui satisfont aux exigences de la Commission on Accreditation of Medical Physics Educational Programs Inc. (CAMPEP) énoncées à l’article D.2.7 des Règlements du Collège canadien des physiciens en médecine (CCPM) peuvent être admissibles à présenter une demande directe dans le cadre du processus de MCCPM.

Les physiciens médicaux formés à l’étranger qui ne satisfont pas aux exigences de la CAMPEP énoncées à l’article D.2.7 des Règlements du CCPM mais qui veulent adhérer au CCPM peuvent être admissibles à un programme de transition. Ce programme est conçu pour permettre aux physiciens médicaux expérimentés et en exercice de faire la transition vers la pratique clinique au Canada. Les critères d’admissibilité et les détails du programme sont décrits à la Section G des Règlements.

Les physiciens médicaux qui souhaitent profiter d’un programme de transition doivent détenir un poste en physique médicale clinique dans un établissement canadien. Il incombe ensuite au physicien médical et à l’établissement hôte de concevoir un programme de formation structuré et de le soumettre au conseil d’administration du CCPM pour approbation. La durée minimale du programme dépend du niveau d’expérience du physicien médical. Après avoir réussi le programme, le candidat devrait être en mesure d’exercer la profession de physicien médical clinique dans un établissement canadien à un niveau équivalant à celui d’un physicien médical ayant complété un programme de résidence agréé par la CAMPEP.